5G démission

Coïncidence ou incidence directe ?

M. Joël Rossier, que la collectivité Valaisanne charge de la responsabilité sanitaire (chef de l’environnement) pour l’octroi des autorisations d’installation d’antennes relais a donné sa démission le 17 juin 2019.

Un mois avant ces faits, le 12 mai 2019, il a été directement touché par des informations pertinentes. Ses compétences personnelles ultra-spécifiques en ce qui concerne le domaine du vivant lui permettent de devenir enseignant à la Haute Ecole d’Ingénieur. Tout permet de nous laisser croire que ces compétences professionnelles lui autorisent à comprendre et d’expliquer la gravité du danger des émissions des antennes relais.

Les autres déductions, qui peuvent également vous parvenir en lisant le courriel ci-dessous, ne seront pas étayées. Elles resteront du domaine du subjectif et du non-dit, tout en étant bien réellement conscient que la technologie en question est impropre à la vie, et est clairement cautionnée par nos élus, nos dirigeants et différents manipulateurs effrontés.