RME Méthode 33, (passerelle)

Lundi 24 juin 2019 à 09h30, le RME a organisé à Berne, une conférence d’information(s) à l’intention des prestataires de formation. RME n’a jamais agréé d’école, mais il reconnaît certaines formations après présentation des dossiers liés aux formations. C’est aux écoles d’être en conformité avec le RME, afin de mettre sur le marché des formations qui puissent servir de manière optimale tant les patients que les thérapeutes.

Afin de poursuivre une bonne collaboration entre les thérapeutes et les prestations complémentaires des caisses maladies (= LCA), prochainement, les méthodes n° 81 (Massage des zones rélfexes du pied 100 heures), n° 102 (massage classique 150 heures), et n°111 (Drainage Lymphatique Manuel 150 heures) pourront ne faire qu’une seule méthode, n° 33 (Massage thérapeutique 400 heures).

Comme mentionné ci-dessus, la méthode n° 33, « Massage Thérapeutique », 400 heures, est le cumul de 3 méthodes. Cette nouvelle méthode nécessitera l’entier du Tronc Commun (diplôme fédéral) Thérapie Complémentaire, 340 heures, possible provisoirement en raccourci de 2019 à 2026 (7 ans). Toutefois les critères sont strictes et les écoles ont des directives bien précises. Une formation « passerelle », nommée « formation subséquente » par le RME, est à mettre en place par les écoles et à présenter selon les critères définis et imposés par le RME. La formation « passerelle », sera possible jusqu’au 31.12.2026 (date examen faisant foi), pour ceux qui sont/seront agréés RME, avant le 31.12.2021, pour les méthodes – 34 – 52 – 70 – 81 – 102 – 111 – 155 – 163 – 213 – 240 -. Comme toujours, nous répondons à vos questions, que vous soyez ou non à l’école. Investir de manière optimale ou compléter sa formation en profitant du quota d’heures annuelles de formation continue obligatoire et en profiter pour la formation de base peut s’avérer judicieux en temps et en moyens financiers.

Conditions RME : ne laissez pas passer les dates butoires comme le 31.12.2021, 31.12.2023 et 31.12.2026. Le 01.01.2027 vous n’aurez plus de marge de manoeuvre.

Tableau, composé par l’école, pour que vous ayez un aperçu des possibilités à optimiser dans vos formations.

Nous pouvons anticiper et presque comprendre que ceux qui n’auront pas la méthode « 33 » au 01.01.2027 ne seront probablement plus pris en charge par les prestations complémentaires des caisses maladies, pour un certain nombre de méthodes. Par contre, vous payerez toujours vos cotisations pour les caisses maladies, base et complémentaire, ainsi que les agrégations ASCA et / ou RME.